Communiqué de Presse de Jean-Jacques Giannesini, Conseiller de Paris et tête de liste UMP-UDI-Modem aux élections municipales dans le 19eme arrondissement de Paris

François Dagnaud, actuel maire du 19ème arrondissement, n'hésite plus à tenir des propos diffamants sur les membres de l'équipe de son principal adversaire, Jean-Jacques Giannesini. Christine Grapin Dagorno, visée par les mensonges du maire, a décidé de porter plainte.*

  • Paris, le 18 mars 2014* - Dans le journal << Israël Actualités >> n°295

(12-18 mars 2014), M. Dagnaud a soutenu qu' << une chirurgien pédiatrique en urologie, candidate en bonne position sur la liste d'opposition municipale >> était hostile à la circoncision des jeunes garçons mineurs.

Cette affirmation qui vise le Professeur Grapin-Dagorno, placée en 4ème position sur la liste UMP-UDI-Modem, conduite par Jean-Jacques Giannesini dans le 19ème arrondissement, est absolument fausse, comme l'atteste l'intervention de cette dernière lors de la 106ème édition du Congrès de l'Association Française d'Urologie.

Comment peut-on porter atteinte à l'honneur d'un médecin en dénaturant ses propos de façon mensongère ? Pour M. Dagnaud, la fin semble justifier les moyens. Candidat à sa propre réélection, l'actuel maire du 19ème arrondissement use désormais des méthodes les moins républicaines pour conserver sa mairie d'arrondissement.

Cette attitude est la preuve d'un profond irrespect envers les citoyens et envers Madame Christine Grapin-Dagorno, qui annonce avoir porté plainte pour diffamation contre François Dagnaud.