Comme je l'avais annoncé à plusieurs habitants du 25 rue Pradier, vous trouverez ci-dessous le vœu que j'ai présenté et défendu lors de la séance du Conseil de Paris du 14 et 15 mai 2012, concernant la vente à la découpe du groupe immobilier voulue par la société Gécina.

J'ai demandé l'engagement du Maire de Paris de préempter les logements pour ceux qui ne peuvent pas se porter acquéreur. Seul Bertrand Delanoë à la possibilité de prendre cette initiative. C'est une question de volonté politique.

La Ville de Paris en a largement les moyens financiers, dans la mesure où elle a perçu des droits de mutation lui permettant d'investir des sommes importantes dans le logement à paris (1 milliard d'euros en 2011 et 7 milliards d'euros dans les 10 dernières années).

Je renouvelle mon total soutien et mon engagement aux côtés des habitants du 25 rue Pradier. Sachez que ma détermination ne faiblira pas jusqu'à ce qu'une solution favorable à leur maintien dans les lieux, soit trouvée.

Jean-Jacques Giannesini

Cliquez ici pour télécharger le vœu